Contact
Suivez-nous

NOTRE RÉPONSE

« Avoir une vie longue et heureuse dépend de la force et de la qualité des relations avec son conjoint,
sa famille et ses proches »1

1. Source : Conférence Ted'X 2016 – Résultats d’une étude menée par l'Université d'Harvard qui confirme que la qualité de vie est étroitement liée à la qualité des relations avec sa famille et ses proches

NOTRE VISION

La famille est le premier lieu où l'on apprend à être en lien

La famille est le premier lieu où l’on apprend à se parler, à s’écouter, à se respecter et à s’aimer.
Si nous voulons bâtir une société fraternelle, solidaire et inclusive, il est impératif d’œuvrer pour promouvoir l’éducation à la relation, en commençant par les couples et les familles.

Notre raison d’être est de mettre à disposition de tous des propositions innovantes en vue d’une société :

  • où chaque personne consacre du temps pour apprendre à mieux aimer son conjoint, ses enfants, son entourage ;
  • où, spontanément, les couples font appel à un appui professionnel pour traverser leurs difficultés ;
  • où les parents se forment afin de remplir pleinement leur rôle de premiers éducateurs de leurs enfants ;
  • où les jeunes, les parents, les couples, les solos, fragilisés dans leur vie affective, trouvent des lieux pouvant les accompagner et les aider à avancer ;

Une société où la prévention des ruptures conjugales et familiales est une priorité. Une société qui s’engage et investit pour plus de paix et de joie dans les familles.

Témoignage le Labo des enfants

Cet atelier a beaucoup apporté à ma fille. Elle a pu établir des liens naturels et chaleureux avec d'autres enfants qui partagent les difficultés et les problématiques propres aux familles recomposées ou séparées. Dans ma relation avec elle, j'ai vu des changements très positifs : notre communication s'est apaisée.

- Olivier, papa d'Hana, 12 ans - Le labo des enfants, groupe de parole pour enfants de parents séparés -

Conseil Conjugal et familial

Avec l’arrivée de notre premier enfant, nous n’arrivions plus à communiquer, on en arrivait presque à se détester... Cet accompagnement nous a permis d’avancer, de renouer le dialogue et de retrouver de la complicité. Pour la première fois, nous avons pu goûter le bonheur à trois, sans perdre de vue notre couple.

- Chanda et Arnaud, mariés depuis 10 ans - Conseil conjugal et familial -

Témoignage Médiation familiale

La médiation nous a permis d'avancer. Avant de demander l'accompagnement de la Maison des Familles, la communication avec mon ex-mari était impossible. Au début, on se disait à peine bonjour, mais à force de se rencontrer, la douleur de notre séparation a fini par s'atténuer. Tout n'est pas réglé, mais au moins, on arrive à se parler et à agir dans l'intérêt de notre fille.

- Léa, 38 ans et séparée depuis deux ans - Médiation familiale -

témoignage F&M

Cet atelier m’a apporté des outils concrets pour avoir une autorité plus ajustée vis-à-vis de mes enfants. Ça a changé mon quotidien. Depuis, je me sens moins dépassée et je constate que poser un cadre et être à leur écoute n’est pas incompatible.

- Delphine, 32 ans - Atelier Faber & Mazlish -

parcours Alpha Duo

Ce parcours nous a amenés à aborder des questions essentielles qu’on ne s’était jamais posées. Nous avons pu prendre conscience de notre héritage familial et mettre le doigt sur nos différences pour mieux les accepter. Des découvertes indispensables avant de s’engager.
On le recommande à nos amis !

- Charly, 28 ans, en couple avec Maëla, 26 ans - Parcours Alpha Duo -

NOTRE BUT

Créer un réseau de lieux-ressources dédiés à la promotion de l’éducation à la relation à tous les âges de la vie

La première Maison des Familles a vu le jour en janvier 2013, à Lyon. Elle est située dans le quartier en plein renouveau de Confluence. Son rayonnement s’étend sur le quartier et, au-delà, sur toute la Métropole.

En 2018, à la Maison des Familles de Lyon :

 

Depuis, inspirés par l’expérience lyonnaise, des projets ont germé ailleurs en France, et le développement de nouvelles Maisons des Familles est en cours dans plusieurs villes : Toulon, Bordeaux, Orléans, La Rochelle, Toulouse… Tous ces lieux existant ou en projet, affiliés à la Fédération des Maisons des Familles, formeront à terme un réseau de lieux-ressources dédiés à la promotion de l’éducation à la relation à tous les âges de la vie.

 

NOS VALEURS

Rechercher le bien commun : soutenir les couples et les familles, c’est contribuer à la construction d’une société composée d’adultes libres et responsables, en se mettant à leur service, dans la lignée de la tradition sociale de l’Eglise catholique (cf. Secours catholique, Apprentis d’Auteuil…)

Accueillir de manière inconditionnelle et bienveillante toutes les personnes, sans considération d’origine, de religion ou de situation familiale, et en respectant leurs choix de vie.

Développer une approche professionnelle : des services réalisés par des professionnels expérimentés – conseillers conjugaux, médiateurs familiaux, psychologues… - et soumis à une évaluation systématique.

 

À L'ORIGINE

Thierry Veyron la Croix

Thierry Veyron la Croix,
Président-Fondateur des Maisons des Familles

 

La première maison de Lyon est née d'une expérience : celle d'une conseillère conjugale et d'un médiateur familial. Frédérique, ma femme, et moi-même avons rencontré des centaines de couples et de familles, touchés par des difficultés relationnelles, ayant souvent comme issue la séparation. Nous avons été témoins de leur souffrance et des conséquences de ces ruptures sur leur vie et celles des enfants : souffrance psychique, mal-être, soucis financiers, ... L'absence de prévention des ruptures dans le domaine de la vie relationnelle nous est apparue flagrante :
il y a urgence à prendre soin de nos relations !

Nous rêvons du jour où les couples en difficulté feront appel à un conseiller conjugal, aussi facilement qu'ils font appel au médecin lorsque leur enfant est malade. Nous rêvons que chaque couple puisse prendre du temps pour régulièrement faire le point sur sa relation : où en sommes-nous de notre projet initial ? Avons-nous des choses à nous pardonner ? Que voulons-nous vraiment vivre à deux et avec nos proches ? ...

Souhaitons que les Maisons des Familles contribuent à cette évolution de la société, où prendre du temps pour l'essentiel - la qualité de nos relations familiales - fera complètement partie de notre culture.

Inscrivez - vous à notre newsletter

Pour découvrir les prochaines activités et projets des Maisons des Familles